25 novembre – 4 décembre 2013
l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon
Une proposition de Niek van de Steeg avec Delphine Reist et Jean-Baptiste Sauvage, ainsi que Eva Barto, Helene Hellmich, Thomas Teurlai, Pauline Toyer, Ana Vaz,artistes du Post-diplôme de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon.
Dans la perspective de la sixième édition du Congrès du CIPAC, l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, avec le soutien de la Direction Générale de la Création Artistique du Ministère de la Culture et de la Communication, a passé commande d’une pièce inédite à l’artiste Niek van de Steeg. Niek van de Steeg, a proposé une oeuvre intitulée La Palissade : une ligne de bois haute de 2 mètres 50 et longue de 60 mètres serpentera dans la grande cour intérieure. La Palissade fonctionne comme une structure ouverte et organique dans laquelle des ouvertures sont aménagées. Elle permet alors une nouvelle perception de l’espace tout en créant de nouveaux axes de circulation pour les visiteurs. Cette sculpture est aussi un dispositif d’exposition et d’accrochage pour lequel Niek van de Steeg a invité les artistes Delphine Reist et Jean-Baptiste Sauvage à intervenir en deux endroits, par des réalisations spécifiques, ainsi que les résidents en Post-diplôme de l’Ensba Lyon.
D’autres interventions d’artistes, sous forme d’affiches et d’éditions, sont exposées directement sur la façade au fur et à mesure du déroulement du Congrès.